ACTUALITÉS

En raison d'un arrêt de travail, nos horaires sont modifiés.

Une permanence est assurée comme suit :

jeudi 30/06/2022 : 14h00 - 17h30 - Mairie de TREMARGAT - 02.96.36.55.07

vendredi 01/07/2022 : 14h00 - 17h30 - Mairie de PEUMERIT-QUINTIN - 02.96.36.55.12

lundi 04/07/2022 : 14h00 - 17h30 - Mairie de PEUMERIT-QUINTIN - 02.96.36.55.12

mardi 05/07/2022 : 14h00 - 17h30 - Mairie de LANRIVAIN - 02.96.36.53.92.

Merci de votre compréhension.

 


Prochain Conseil Municipal

Mardi 5 juillet 2022 à 20h30



Publicité légale

Délibérations

Arrêté municipaux réglementaires

Enquêtes publiques




Camping Car France Services

Prochain passage, en mairie

le mercredi 13 juillet 2022 de 9h30 à 12h00






Patrimoine : un collectage de photos anciennes organisé à Peumerit-Quintin

De gauche à droite : Fulub Le Guern, président de Tal an Dour, Marie-Hélène Bernard, maire, et Nicole Sohier.

L’association Connaissance et Sauvegarde du Patrimoine organise un collectage de photos anciennes à Peumerit-Quintin. Ses membres seront présents le 13 juin, dans la commune, pour numériser les documents.

 

Cette année, l’association pélemoise Connaissance et Sauvegarde du Patrimoine organise les Journées du patrimoine, les 17 et 18 septembre, à Peumerit-Quintin. « Nous nous associons à Tal an Dour pour l’organisation de l’événement, indique la présidente, Nicole Sohier. Comme chaque année, nous recherchons des photos de la commune, qui témoignent du passé : les fêtes, les noces, les moissons, l’école, les conscrits, les pardons, les comices agricoles, les bars, les artisans, la station des étalons de Kersolec… Tout ce qui raconte l’histoire de la commune, au bourg, comme dans les villages. »

Aussitôt numérisé, aussitôt rendu

 

Les membres de l’association seront présents le lundi 13 juin, à 14 h, à la mairie, pour recevoir les documents qui seront immédiatement numérisés et restitués à leurs propriétaires. « Ces photos nous permettront de créer un fonds documentaire très intéressant pour préparer l’exposition », conclut-elle.

 

Texte et photo : Le Télégramme. Lien vers l'article.


Tal an Dour reprend ses festivités après deux ans de pandémie

Le bureau a été reconduit. À gauche : Jean-Yves Feroc, trésorier ; Fulub Le Guern, président ; Pierrick Pustoc’h, trésorier adjoint.

L’assemblée générale s’est tenue vendredi 3 juin. L’occasion d’évoquer les projets de l’association.

 

Vendredi 3 juin, l’association Tal an Dour se réunissait en assemblée générale à la salle des fêtes. Avant d’ouvrir la séance, c’est avec émotion que le président, Fulub Le Guern, a rendu hommage à Jean-Yves Blouin, membre fondateur de l’association, disparu en novembre 2021.

 

Puis il a présenté le bilan moral, et évoqué le besoin urgent de rajeunir l’association : « La création d’une section jeune, de Tal an Dour, permettrait d’impliquer les 13-18 ans, souligne-t-il. Il serait intéressant de les rencontrer pour mûrir ce projet. 2021 a été marquée par la crise sanitaire, poursuit-il, Tal an Dour n’a pas voulu s’engager dans l’organisation d’événements en jauge limitée, avec masque, et passe sanitaire. Néanmoins, l’association est restée très active, avec de nombreux chantiers de débroussaillage des chemins. Le dernier Troc O’plants, le 8 mai a été une réussite. Il a ouvert à voie à la reprise des activités ».

 

Le 9 juin, l’association recevra le « Café de la biodiversité », à la salle des fêtes. Il aura pour thème les mammifères sauvages du Centre-Bretagne, et Pierrick Pustoc’h mettra un petit coup de projecteur sur la mulette perlière. À cette occasion, le café associatif servira les boissons. Le débat sera suivi d’un repas en mode « auberge espagnole ». Le 24 juin, le repas crêpes sera organisé en collaboration avec l’association « La Salamandre ».

 

Les 17 et 18 septembre, Tal an Dour collaborera avec « Connaissance et Sauvegarde du Patrimoine », de Saint-Nicolas, pour l’organisation des journées du Patrimoine. En octobre, une soirée châtaignes remplacera la soirée crêpes, et en fin d’année, le Kig ha farz est reconduit. Cette année, le spectacle de Noël pour les enfants et le lapin de Pâques seront organisés avec le GAT, de Trémargat, à Peumerit-Quintin.

 

 Texte et photo : Le Télégramme. Lien vers l'article.


Le chantier participatif a rafraîchi le sentier de Kerfaven

Samedi 14 mai, les bénévoles avaient rendez-vous au bourg de Peumerit-Quintin pour le départ du nouveau chantier participatif organisé par la commission sentiers de randonnée, sur le chemin de Kerfaven. Il s’agissait de renforcer les « banquettes » avec du sable de granit, de façon à les stabiliser. L’équipe a eu le plaisir de croiser des randonneurs et des vététistes enchantés par ces aménagements. Le prochain chantier participatif est prévu le 11 juin, et aura pour objet la réfection des passerelles.

 

Texte et photo : Le Télégramme. Lien vers l'article.


Beau succès du « troc O’plants » de Tal an Dour

Dimanche 8 mai, le « troc O’plants » de Tal an Dour s’est tenu au boulodrome. Le président, Fulub Le Gwern, est ravi. « Nous avons eu des participants venus de tout le département, avec des cageots débordant de plants : des potagères, des fleurs, des aromatiques, des médicinales… Ce fut un beau moment d’échange, dans le respect de notre concept : on ne vend rien, on n’achète rien, et on s’cause ! » Le temps de boire quelques cafés à la buvette, les plants sont passés de mains en mains, accompagnés de recommandations éclairées et d’un « à l’an prochain ! » échangé avec un grand sourire.

 

Texte et photo : Le Télégramme. Lien vers l'article.


Des jeunes Peumeritois ont validé leur formation aux premiers secours

Samedi 23 avril, une formation PSC1 était proposée à la maison des associations. Prise en charge par la municipalité pour les habitants la commune, âgés de 10 à 20 ans, elle a remporté un vif succès. « Ce stage s’inscrivait dans notre démarche d’implication des jeunes dans la vie communale afin de leur permettre de devenir des acteurs de la vie citoyenne, explique Marie-Hélène Bernard, maire. Ainsi, s’ils sont témoins d’une situation d’urgence, ils sauront comment agir. Ils seront aussi les bienvenus à la réunion publique du 14 mai, ayant pour objet les aménagements paysagers du bourg ».

 

Texte et photo : Le Télégramme. Lien vers l'article


des volontaires recherchés pour que perdure le Pardon du Loc’h

Mardi, les Amis de la chapelle du Loc’h étaient réunis en assemblée générale à la salle des fêtes de Peumerit-Quintin. Le bureau a été réélu de la sorte : Erwoan Becel, président ; Michel Connan, vice-président ; Louisette Bournault, trésorière ; Sylvain Le Provost, secrétaire.

Malgré quelques inquiétudes quant au recrutement des bénévoles, l’association a fixé les fêtes du pardon des cerises au week-end du 9 et 10 juillet. Au programme : deux jours de tournois de boules, pardon avec tantad samedi et soirée crêpe champêtre dimanche soir. L’association recherche des volontaires !

 

Texte et photo : Le Télégramme. Lien vers l'article.


Sentiers de randonnée : pas japonais et banquettes pour passer à pied sec

Samedi, la commission espaces naturels organisait un chantier sur les sentiers de promenade. Pierrick Pustoc’h, adjoint au maire, a expliqué les aménagements : « Les chemins creux sont généralement très humides, donc difficilement praticables. Avec la commission de bénévoles volontaires très motivés, nous aménageons les passages délicats avec des solutions simples à réaliser, mais efficaces : des pas japonais, posés à l’entrée du chemin de Kermarc. Les banquettes de Kerfaven ont été renforcées et la passerelle du gué, devenue dangereuse, démontée. Elle sera refaite lors du prochain chantier ».

 

Texte et photo : Le Télégramme. Lien vers l'article.


Le groupe de musique fait danser les anciens

Le groupe de musique formé par Jean Le Magourou, au saxo et la clarinette, Alain Bournel, à la guitare et au banjo, et Colette Noël, aux percussions, a répété, jeudi, à la salle polyvalente. Le répertoire de ces musiciens voyage à travers des musiques de variété des années 1960, 1970 et 1980, avec une deuxième partie plus bretonne.

 

À l’origine, il y a quatre ans, nous nous retrouvions pour le plaisir de jouer. De fil en aiguille, nous nous sommes fait inviter à des mariages, des anniversaires. Et l’idée nous est venue l’idée de jouer bénévolement dans les Ehpad »," explique Jean Le Magourou.

 

Notre spectacle dure une heure et demie. Nous jouons dans différents Ehpad (Saint-Nicolas, Rostrenen…) bénévolement. Avec le Covid, on a été stoppés mais comme ça va peut-être repartir, on se prépare… Les personnes âgées sont contentes, ça rappelle leur jeunesse, l’époque des bals… Elles dansent. Et ça fait plaisir."

 

Contact : tél. 06 48 74 90 36.

 

Texte : Ouest France. Lien vers l'article.


Les jeunes Peumeritois invités à participer aux projets communaux

Encore un peu timides, les jeunes Peumeritois ont déjà émis quelques idées notamment pour l’aménagement de la pelouse du boulodrome, avec des plantes médicinales et des petits fruits.

Six jeunes de la commune ont rencontré les élus samedi matin. La municipalité souhaite les associer à certains projets.

Parce que s’impliquer dans la vie de sa commune peut se faire dès le plus jeune âge, samedi 5 février, Côme, Thaïs, Milig, Selma, Amandine et Clément, six jeunes Peumeritois, rencontraient à la mairie Marie-Hélène Bernard, maire, et Simon Berthelin, conseiller municipal.

 

Donner la parole aux jeunes

La maire souhaite en effet donner la parole aux jeunes, leur permettre de participer à certains projets de leur commune. Cette première séance de travail était l’occasion de faire connaissance et de définir le champ d’action. Marie-Hélène Bernard a orienté les premières idées : réalisation de la prochaine carte de vœux de la municipalité, participation au réaménagement de la pelouse du boulodrome, en collaboration avec la commission environnement, et proposition d’ateliers dans la salle des associations.

 

Le groupe prévoit de rencontrer les autres jeunes dans leurs familles, afin de partager leurs projets. La réunion s’est poursuivie avec une visite des lieux en attente de projets, à savoir la maison des associations, et le boulodrome couvert.

 

Texte et photo : Le Télégramme. Lien vers l'article.


TAL AN DOUR

 Soirées Crêpes

 

http://www.talandour.fr

PARDON DU LOC'H